Devise actuelle €Convertir en $CAD

Vous rêvez de grand air, de grandes espaces regorgeant d’eau fraîche et d’animaux en tout genre et de repos en pleine nature ?

Direction le Canada et les pourvoiries du Québec.

C’est quoi une pourvoirie ? 

Les pourvoiries sont d’abord des espaces retirés de toute civilisation (ou presque). L’origine des pourvoiries remonte à la fin du XIXe siècle et c’est au Québec qu’elles sont nées. Le terme vient d’ailleurs du français « pourvoir » : autrement dit, pourvoir les services inhérents à la pêche et à la chasse. À cette époque, l’État fédéral canadien vend des milliers d’hectares à des particuliers et autres sociétés privées afin de se « soulager » de la gestion de ces grands espaces naturels. Le but étant, donc, que les acheteurs gèrent comme il se doit les ressources de ces territoires : coupe du bois, gestion des réseaux hydrauliques…

Lire la suite

Le chien, le meilleur ami de l’homme… Nous avons tous entendu et lu ceci des milliers de fois. Mais s’il est vrai que le chien est un animal de compagnie comme aucun autre, certains chiens se démarquent d’autant plus. Nous pouvons notamment songer aux chiens Saint-Bernard qui sont de véritables héros lors d’avalanches dans les Alpes. Dans le Grand Nord Canadien, ce sont plutôt, vous l’aurez deviné, les chiens de traîneau qui ont longtemps aidé les populations humaines à survivre aux longs hivers.

Lire la suite

Comme vous le savez sans doute, la motoneige est une invention purement québécoise. En effet, Monsieur Joseph Armand Bombardier, comme plusieurs inventeurs, était un passionné, qui a travaillé pendant plus de 10 ans jour et nuit, sur ses premières motoneiges. Depuis sa jeunesse, Bombardier était soucieux de l’isolement que vivent les habitants des campagnes lors de l’hiver, alors que les chemins enneigés sont impossibles d’accès.

 

Lire la suite

Jour après jour, saison après saison, nous prenons plaisir à sillonner les sentiers du majestueux et vaste territoire Mekoos, tels des explorateurs d’un nouveau monde sauvage. La nature n’a pas beaucoup changé depuis, mais des centaines d’années avant nous, les Algonquins foulaient cette même terre, une terre nourricière pour ces chasseurs et pêcheurs qui ont façonné la culture des Hautes-Laurentides et du nord du Québec.  

Lire la suite


HAUT DE LA PAGE
Constella