Devise actuelle €Convertir en $CAD

En mars, la saison des sucres bat son plein au Québec. Mais pas n’importe quel sucre! Le plus savoureux qui soit, le meilleur pour la santé, le plus naturel, le plus abondant… le sirop d’érable! Y avez-vous déjà goûté? Il faut venir faire un séjour au Québec en hiver et au printemps, pour vivre l’expérience du temps des sucres mais pour tellement plus!

Le sirop d’érable, bon pour l’économie

Saviez-vous qu’au Québec, on compte 11 300 acériculteurs et 47 millions d’érables entaillés pour y récolter cet or doré? 47 millions, une industrie plus qu’importante pour plusieurs régions du Québec, dont les Hautes-Laurentides! Imaginez la quantité de sirop produit… Elle représente 72 % de la production mondiale et, chez-nous, on est fiers d’être le plus grand exportateur de sirop d’érable au monde car ça nous permet de faire rayonner nos produits un peu partout sur la planète et ainsi permettre aux gens de se sucrer le bec avec un sucre naturel aux multiples bienfaits pour la santé.

Divin au goût, magique pour la santé!

Nos ancêtres Amérindiens consommaient le sirop d’érable pour ses vertus toniques et l’énergie qu’il procure. Par pour rien que, de nos jours, les athlètes québécois le priorisent à tout autre sucre! Ses apports non négligeables en manganèse, calcium, magnésium, potassium, fer sont également au nombre de ses bienfaits. On l’aime aussi parce qu’il contient peu de calories, soit 177 calories pour 50 ml, comparativement au sirop de maïs qui en contient 183 pour 45 ml, ou encore le miel, 195 calories pour 45 ml.

Le sirop d’érable est aussi reconnu pour ses propriétés d’antioxydant, qui se comparent à celle de la banane, d'une tomate ou d'un brocoli.

Tout cela ajouté au goût sublime du sirop, on n’a aucune raison de s’en passer!

Où aller pour le déguster?

Le temps des sucres au Québec, c’est aussi synonyme d’une visite à la cabane à sucre! Cet endroit typiquement québécois, qu’on appelle également érablière, est un resto vraiment pas comme les autres. On y sert des mets du terroir québécois : omelette soufflée, tranche de jambon, oreilles de crisse (des croustilles de lard salé à goûter au moins une fois dans sa vie… et on y replonge!), fèves au lard et tutti quanti, le tout nappé du délicieux sirop.

Si vous prévoyez des vacances au Québec, il s’agit assurément d’un incontournable! Par ailleurs, les aubergistes de la forêt vous proposent un repas dans une cabane à sucre traditionnelle dans la plupart des forfaits motoneige ou multiactivités offerts. 

Le sirop d’érable, il existe tellement de façon de le déguster : figé sur un bâton, sur des crêpes et des gaufres, en tarte, sur un filet de porc, en vinaigrette… Ah, rien que d’y penser!


HAUT DE LA PAGE
Constella