Devise actuelle €Convertir en $CAD

Saviez-vous que les motoneigistes du Canada communiquent entre eux sur les sentiers par le biais de signes des mains et des bras? Ce qui, pour les néophytes de la motoneige, peut ressembler à une gesticulation vaine et sans intérêt, est un véritable moyen de communication qui met l’accent sur la sécurité à motoneige.

En prévision de votre séjour motoneige au Canada, il est bon de se familiariser avec ce langage des signes bien particulier. En voici les 6 principaux signaux auxquels vous vous référerez tout au long de votre raid motoneigiste en sol québécois. Ce langage est approuvé par le Conseil canadien des organismes de motoneiges (CCOM), le Conseil américain des associations de motoneiges (ACSA) et le Conseil international de la motoneige (ISC). 

Les signaux de la main des motoneigistes

L’arrêt

Quand vous vous arrêtez, il est recommandé d’en aviser les motoneigistes qui vous suivent. Pour ce faire, vous n’avez qu’à étirer le bras à la verticale, la main en position ouverte (si vous portez des mitaines, il sera difficile de faire autrement!).

Le ralentissement

Une courbe ou une intersection en vue? Communiquez votre intention de ralentir en inclinant le bras gauche à la verticale, le long du corps. Puis effectuez un léger battement de bras de haut en bas.

Le virage à droite

Parce que les randonnées de motoneige au Canada ne se font pas sur une longue ligne droite, il est fort possible que vous aurez besoin d’effectuer des virages. Pour annoncer un virage à droite, levez le bras gauche au niveau de l’épaule, coude plié pour obtenir un angle de 90 degrés, et gardez la main ouverte.

Le virage à gauche

On vire maintenant à gauche et on l’indique à nos amis motoneigistes en étendant le bras gauche horizontalement, à la même hauteur que l’épaule.

Une motoneige derrière nous

Vous n’êtes pas seul sur les sentiers, il est important de signifier la présence d’un autre motoneigiste à vos compagnons de route. Il s’agit simplement de lever le bras, coude fléchi et pouce levé comme un auto-stoppeur. Puis bougez votre bras d’avant en arrière au-dessus de l’épaule. 

Une motoneige arrivant à sens inverse

On partage la route en toute sécurité! Annoncez qu’une motoneige arrive face à vous, sur le même sentier, en levant le bras gauche à la hauteur de l’épaule, en pliant le coude jusqu’à avoir l’avant-bras à la position verticale, puis fléchissez le poignet. Ainsi, bouger ce bras de gauche à droite au-dessus de votre tête.

Vous voilà fin prêt à communiquer avec les motoneigistes du Québec. Bienvenue sur nos sentiers, où nous gesticulerons pour notre sécurité à tous!

(source : Fédération des Clubs de motoneigistes du Québec)


HAUT DE LA PAGE
Constella