Devise actuelle €Convertir en $CAD

Dans la région des Hautes-Laurentides au Québec, nous avons des joyaux naturels exceptionnels pour pratiquer la motoneige : des lacs aux dimensions plus vastes que notre regard permet d’embrasser. En hiver, on aime s’y promener en motoneige car nos gigantesques plans d’eau sont de véritables terrains de jeu pour motoneigistes. En contrepartie, certaines précautions s’imposent. Masi n’ayez crainte, au Québec on s’amuse en toute sécurité!

Un raid motoneige ponctué de petites virées sur lacs, quoi de plus trippant pour vos séjours d’hiver au Canada… Lorsqu’on vous y guide, sachez que c’est en toute confiance par rapport à la solidité du plan d’eau. On s’assure que la glace est assez épaisse pour soutenir les motoneigistes et leur bolide.

Avec notre longue expérience de randonnées motoneige sur glace dans la région des Hautes-Laurentides, nous prenons toutes les précautions nécessaires à la sécurité de nos visiteurs.

Plusieurs fausses croyances risquent parfois d’altérer le jugement d’un adepte de motoneige quant à la pratique sur la glace. Voici ce qu’en pense l’équipe de Raid Motoneige Canada Mekoos.

Démêler le vrai du faux  

Un plan d’eau ayant une glace de 25 centimètres d’épaisseur est suffisant pour supporter le poids d’une motoneige. VRAI
Pour un individu, elle doit être de 15 centimètres d’épaisseur et de 30 pour une voiture.

La neige qui s’accumule sur la glace la rend plus solide. FAUX
La formation de la glace est avant tout attribuable au froid.

Une glace de couleur bleue est plus épaisse qu’une glace grise. VRAI
Une glace grise confirme une présence d’eau.

Il est dangereux de pratiquer la motoneige sur la glace à la noirceur. VRAI
L’obscurité limite la vision et, de ce fait, empêche de prévenir les obstacles.

Le courant d’une rivière n’empêche pas la formation d’une glace épaisse. FAUX
Il est préférable d’éviter les endroits à forts courants et à débit variable.

La pratique de la motoneige en sentiers balisés sur un lac est plus sécuritaire que le hors-piste. VRAI
Des professionnels de la motoneige veillent à y indiquer une signalisation adéquate en tout temps.   

Les clubs de motoneige des différentes régions du Québec et autres autorités locales vérifient quotidiennement l’épaisseur et l’état des glaces de leur territoire. Au Canada, la sécurité est prioritaire quand vient le temps d’avoir du plaisir!

Des guides formés et expérimentés en raid motoneige sont en mesure d’évaluer la qualité d’une glace. Ils ne s’y aventurent jamais avant d’être certains qu’elle est sécuritaire et accessible.

Conseils de sécurité

Voici quelques conseils de sécurité à motoneige de la Croix-Rouge canadienne :

Un casque et des vêtements appropriés aux conditions climatiques aident à prévenir les gelures. Nous fournissons les vêtements Grands Froids, qui vous protégeront de la tête aux pieds.

Il est recommandé de se prémunir d’une trousse de sauvetage pour les urgences (cordes, téléphone cellulaire, couvertures, trousse de premiers soins, etc.)

La consommation d’alcool avant ou pendant une randonnée en motoneige est proscrite. 

Une distance de 15 mètres entre les motoneiges est recommandée.

Voilà des normes de sécurité à motoneige que notre équipe d’experts suit à la lettre. Il ne vous reste qu’à vous amuser sur nos majestueux lacs lors de votre forfait motoneige au Canada! 


HAUT DE LA PAGE
Constella