Devise actuelle €Convertir en $CAD

Les Hautes-Laurentides, au Canada, est une région remplie de surprises. Alors que samedi dernier affichait un effronté 15 degrés Celsius au thermomètre extérieur (59 F0), alors que les gens portaient t-shirt et espadrilles, alors que le vert du gazon brillait sous les rayons du soleil, dimanche est arrivé avec… ses premiers 28 centimètres de neige!

Bien qu’étonnés, les Québécois ne sont jamais dépourvus ou déstabilisés quand survient la première tempête de neige. Mais, demandez-vous, qu’est-ce qui fait qu’une accumulation de neige mérite le titre de tempête? La quantité de neige accumulée au sol, la superficie touchée et le vent qui s’en mêle en sont les ingrédients de base.

Malgré eux, certains ont rangé leurs espadrilles et revêtu leur manteau avec un petit regret, mais la plupart des habitants des Hautes-Laurentides redeviennent ces petits enfants excités d’enfin aller jouer dans la neige. Mais revenons au début.

Une lutte amicale entre l’automne et l’hiver au Canada

Dès le matin du dimanche 20 novembre, au premier coup d’œil jeté par la fenêtre à admirer cette nature grandiose qui fait notre quotidien, un mince drap blanc s’étendait là où nos yeux se posaient. Le vent, bienvenu dans cette joute amicale entre l’automne et l’hiver, soufflait les flocons en tourbillons magiques. Sans aucun doute, c’était magnifique à observer et ici, à la Pourvoirie Mekoos, le bonheur se lisait sur le visage de chacun des employés. Ah, si vous aviez été là pour partager avec nous cette nature si belle…

On prépare l’hiver pour vous!

En attendant une 2e tempête, et ensuite une 3e, et puis après une 4e, nous nous mettons en mode préparatif. Pour débuter, nous enfourchons nos véhicules tout terrain et parcourons nos 500 kilomètres de sentiers afin d’enlever les branches qui les entravent. Nous réparons aussi les trous, crevasses et autres obstacles qui s’y trouvent.

Ainsi nettoyés, les sentiers sont prêts à vous recevoir. Que ce soit lors d’un raid motoneige, d’une randonnée de traineau à chiens ou encore d’une ballade en raquettes à neige, chaque chemin que vous emprunterez vous procurera les émotions fortes auxquelles vous vous attendez.

Et puis, lorsque le froid sera là pour rester, nous nous occuperons à fabriquer notre fameux pont de glace, celui qui émerveille chacun de nos visiteurs. Lors d’un séjour à motoneige au Canada, vous aurez l’occasion de le franchir à votre tour et de lancer des wow! d’étonnement.

D’ailleurs, les météorologistes nous promettent un québécois hiver froid, long et enneigé. Un hiver dans lequel vous pourrez vivre vos plus belles aventures au Canada! Le Québec en hiver, c’est une inconditionnelle promesse de bon temps et de plaisir! Vous en doutez encore? Venez l’essayer! 


HAUT DE LA PAGE
Constella