Devise actuelle €Convertir en $CAD

Ah, ces Québécois, ils sont fous de la motoneige… et c’est contagieux! Nous vous invitons à attraper la maladie du motoneigiste du Canada. Voici comment être contaminé par la motoneige en 5 étapes!

Étape 1 : Admirer des photos de motoneigistes en action au Canada

Il s’agit ici d’une première étape très préliminaire. Alors qu’une image vaut généralement mille mots, les photos de motoneige au Canada que nous vous proposons ici valent chacune des milliards d’émotions : excitation, adrénaline, envie, rêve, espoir…

Abreuvez-vous des grands espaces qu’on y voit, des visages souriants de ces mordus de motoneige, des superbes bolides qu’on vous propose au Canada.

Étape 2 : Comparer des forfaits motoneige au Canada

Au-delà du prix, beaucoup d’éléments divergent d’un forfait motoneige à un autre. La région, les activités offertes, la gastronomie, les types d’hébergement, la structure de l’auberge de la forêt et de son équipe (est-ce une auberge familiale avec service personnalisé ou plutôt un vaste endroit où vous risquez de vous sentir comme un numéro?).

Aussi, aurez-vous la possibilité de réserver directement auprès de l’aubergiste et d’obtenir des réponses précises quant à votre séjour ou un intermédiaire s’impose entre vous deux?

Comparer des forfaits motoneige est un indispensable pour dénicher le trip motoneige qui répond vraiment à vos besoins et, par conséquent, qui vous donnera la piqûre de notre sport d’hiver national!

Étape 3 : Déterminer le meilleur moment pour partir au Canada

Pour vraiment profiter de nos hivers féériques, ça prend de la neige! À partir de la période des Fêtes, vers le 22 ou 23 décembre, il y a assez de neige au sol pour recouvrir d’un beau tapis blanc les sentiers de motoneige. Cette belle saison enneigée se poursuit généralement jusqu’à la fin du mois de mars. Évidemment, Dame Nature est capricieuse et les conditions climatiques idéales pour pratiquer la motoneige peuvent varier d’une année à l’autre. 

En réservant un forfait motoneige directement auprès d’un aubergiste de la forêt, sans passer par un intermédiaire, vous aurez ainsi l’heure juste quant à la qualité des sentiers. Et vous payerez moins cher!

Psst : N’oubliez pas d’aviser votre patron!

Étape 4 : Valise, passeport et tutti quanti

Assurez-vous que votre passeport est valide et sortez votre valise du placard. N’hésitez pas à y glisser des vêtements d’intérieur confortables et chauds. Pour les vêtements d’extérieur, on vous habille convenablement avec un équipement complet adapté aux grands froids canadiens, du fabricant Choko Design.

Étape 5 : Bon voyage!

Plusieurs aubergistes de la forêt qui offrent des séjours motoneige se font un plaisir d’aller vous chercher à l’aéroport de Montréal. Dès que vous mettez les pieds dans le véhicule qui vous amène à votre auberge, l’aventure débute! Imaginez lorsque vous serez enfin au guidon d’une motoneige…

La contagion sera complétée!

 


HAUT DE LA PAGE
Constella