Devise actuelle €Convertir en $CAD

Ah l’hiver, cette interminable saison, ce froid, ces bancs de neige, ce givre sur les fenêtres, le bruit du chasse-neige au beau milieu de la nuit, les autos à déneiger, les petits à habiller, les mitaines à faire sécher, le foyer à allumer, les balcons à gratter, la pelle à acheter…

Et bien nous, au Québec, on s’acclimate à toutes ces petites habitudes qui reviennent à chaque année, à chaque neuf mois plus précisément. Comme un accouchement! Est-ce à dire qu’on enfante la saison hivernale pour ensuite la vivre pleinement. C’est un point de vue que plusieurs québécois partagent. Régalez-vous de photos qui le démontrent

L’activité la plus excitante

Ceux qui trippent à point sur l’hiver au Canada, ce sont évidemment les motoneigistes. Au Québec, on a hâte au mois de décembre pour qu’enfin la neige recouvre les sentiers de motoneige, qu’on puisse les sillonner et redécouvrir cette généreuse nature sauvage du Québec. Lorsque nos amis d’Europe viennent en vacances d’hiver au Canada, c’est souvent la motoneige qui les allume particulièrement, tout juste après la gentillesse et la nonchalance de ses habitants. Pourquoi? Tout simplement parce que la motoneige est l’activité la plus excitante à pratiquer en hiver au Québec.

Au diable le froid!

Malgré le froid et la neige à perte de vue, on s’habille chaudement avec les vêtements Choko Design et on part à l’aventure en motoneige! On dévale des sentiers balisés et sécuritaires, on grimpe au top de montagnes, on frôle des chutes et on traverse des lacs gelés. Parfois, le vent est si intense qu’on sent un picotement sur les joues. Parfois, la température est si basse que les narines semblent se coller ensemble lorsqu’on respire par le nez. Mais ça ne fait pas mal. Au contraire, ça s’apprivoise et ça s’apprécie. Paroles de Québécois pure laine!

Si vous n’êtes encore jamais venu en vacances d’hiver au Canada, cette saison est la chance de votre vie. La neige est ABONDANTE! Dans les Hautes-Laurentides au Québec, les bancs de neige prennent de la hauteur et de la splendeur car il neige souvent. Les conditions hivernales y sont des plus exceptionnelles pour pratiquer notre activité préférée, la motoneige.

Une saison qui parait courte

Quand les degrés grimpent, quand le soleil se fait plus présent, quand les glaçons accumulés sur le rebord des toits commencent à fondre, quand des ruisseaux se forment sur le bord des trottoirs, on sent qu’il faudra bientôt ranger la motoneige. Et puis, à cet instant, ce long hiver qui n’en finit plus, il nous parait court. Très court. Et on a déjà hâte à l’année prochaine! C’est comme une maladie, ça s’attrape. On vous invite à nous contacter pour savoir comment attraper cette passion contagieuse qu’est la motoneige au Canada. 


HAUT DE LA PAGE
Constella