Devise actuelle €Convertir en $CAD

En matière de sécurité à motoneige, les Québécois sont carrément les champions! Tant au niveau du gouvernement que des clubs de motoneige, plusieurs mesures sont prises afin d’augmenter la sécurité des motoneigistes sur les sentiers des différentes régions du Québec. Un raid motoneige au Québec, faut que ça demeure sécuritaire pour pouvoir en profiter pleinement!

Normes de sécurité au Québec

La Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) régit les lois obligatoires pour rouler à motoneige. Entre autres, il est essentiel de posséder un permis de conduire valide (à partir de l’âge de 16 ans au Québec) et un véhicule immatriculé. Aussi, le port du casque protecteur muni d’une visière ou de lunettes protectrices est obligatoire.

Évidemment, il est interdit de conduire avec des facultés affaiblies par la consommation d’alcool ou de drogue.

Limite de vitesse

La vitesse maximum permise à motoneige est de 70 km/h sur les sentiers balisés, et de 30 m/h lorsqu’un motoneigiste traverse une zone résidentielle. Les conducteurs de motoneige qui enfreindraient ces lois pourraient avoir une contravention et perdre des points d’inaptitude au permis de conduire. Cette limite de vitesse est par ailleurs appréciée des motoneigistes québécois car elle ajoute à leur sécurité.

Signalisation des véhicules hors route

Tout comme sur la route, les sentiers de motoneige ont leur propre signalisation. Par exemple, on peut retrouver un panneau de signalisation indiquant un passage pour ski de fond, un sentier fermé ou encore l’obligation de rouler sur le trottoir en zone urbaine.

Langage des motoneigistes

Les bras et les mains des motoneigistes sont de véritables outils de communication! Par exemple, le bras gauche à la vertical et main ouverte indique aux motoneiges qui vous suivent que vous faites un arrêt. Tous les signaux de la main d’un motoneigiste sont importants et il est avantageux de les apprendre avant de se lancer dans un raid motoneige au Québec.

Entretien des clubs de motoneige

Les clubs de motoneige sont composés de bénévoles passionnés par leur sport, qui consacrent des heures et des heures à assurer la sécurité des gens sur les sentiers. Ces anges-gardiens de la motoneige effectuent l’entretien des sentiers (surfaçage, réparation des ponceaux, dégagement des voies d’accès, etc.) tout au long de la saison de motoneige avec rigueur et minutie. Ils sont carrément essentiels à l’industrie québécoise de la motoneige.

Au Québec, nous sommes fiers de vous accueillir pour un séjour motoneige en toute sécurité! Pour en savoir plus, contactez-nous!


HAUT DE LA PAGE
Constella