Devise actuelle €Convertir en $CAD

Durant tout le mois d’avril, le Québec vibre pour le sirop d’érable, le temps des sucres est à son summum! Sur chaque table et en toutes occasions, le sirop d’érable trône en roi. Depuis sa découverte il y plus de 500 ans, les amérindiens, ensuite les Français débarqués chez-nous et maintenant les Québécois pure laine l’utilisent à toutes les sauces! Voici quelques-unes des mille et une succulentes façons de se sucrer le bec au Québec!

La tire d’érable

Avec un peu d’imagination, quelques flocons de neige et des bâtons de bois, les gens du Québec ont trouvé le moyen de se fabriquer des sucettes à déguster sur le champ. La recette traditionnelle de la tire d’érable sur neige consiste à faire bouillir du sirop d’érable clair durant quelques minutes et de l’étendre sur de la neige propre. Il figera en quelques secondes et s’enroulera facilement autour d’un bâton. Un délice dont les enfants raffolent… jusqu’à 107 ans!

Le beurre d’érable

On l’étend sur des rôties ou des gaufres le matin, on en enrobe la crème glacée au dessert, ou encore on le mange tout simplement à la cuillère… Attention à la dépendance, elle vous guette! Composé d’une bonne portion de sirop d’érable et d’un peu de sirop de maïs pour lier le tout, le beurre d’érable est un incontournable des traditions culinaires québécoises.

Le sucre d’érable

Adieu sucre raffiné et sucre brun, vous êtes détrônés par votre cousin du Canada, le sucre d’érable! Dans toutes vos recettes préférées, il ajoute cette petite subtilité parfaite qui donne le wow final à vos mets! On en saupoudre nos céréales, notre yaourt et notre café, en fait on en met partout où un petit goût sucré (ou sucré-salé) est souhaité!

Un séjour au Québec pour vivre intensément le temps des sucres

Les intrépides qui décident de vivre l’aventure québécoise en hiver, via un séjour motoneige ou un séjour multi activités dans une auberge de la forêt, auront le privilège de déguster le sirop d’érable sous toutes ses formes (différents mets servis à volonté), directement à la source : un repas à la cabane à sucre et une visite guidée des installations de fabrication de sirop. Une expérience québécoise hors du commun!

Les Québécois sont tellement friands de sirop d’érable que certains en ont même créé un festival : du 26 au 28 avril, Montréal a son Festival Gueule d’Érable. Un gros party où la musique, la bonne bouffe et les activités ultra viriles (faut voir la Zone Rage avec son lancer de la hache ou encore la Zone Fizzic des hommes forts) s’amalgament joyeusement!


HAUT DE LA PAGE
Constella