Devise actuelle €Convertir en $CAD

Au Québec, on aime tellement la pêche qu’on la pratique autant en hiver qu’en été. Hé oui, même si les lacs sont gelés, y’a rien qui nous empêche de sortir la canne à pêche et de taquiner le poisson. Dès que la glace qui s’accumule sur un lac atteint les 15 centimètres d’épaisseur, on est en sécurité et on profite de la belle saison blanche!

Est-ce qu’on a froid, au beau milieu d’un lac en plein hiver? Voici comment on s’arrange pour rester au chaud et avoir du fun pendant une journée à la pêche sur la glace!

Une cabane en bois sur le lac

Au Québec, ce n’est vraiment pas rare de voir un lac parsemé de petites cabanes en bois. Si vous observez ce phénomène lors d’un séjour d’hiver au Canada, ne soyez pas surpris, c’est tout simplement qu’il y a des pêcheurs à cet endroit. Donc des poissons.

Quand les degrés essaient de se sauver du thermomètre tellement il fait froid, cette cabane rustique assez grande pour y entrer à environ 12 personnes (bien tassées) permet d’augmenter le taux de plaisir car, tout le monde sait cela, des doigts et des orteils gelés diminuent grandement la qualité des activités extérieures!

Une truie (pas l’animal bien sûr)

Une truie, au Québec, c’est pas juste la femelle du cochon. C’est aussi un petit poêle à bois qui dégage une telle chaleur que, bientôt, vous devrez ouvrir la porte de votre cabane de pêche! Cet ancien procédé de chauffage est aujourd’hui de plus en plus remplacé par des systèmes de chauffage d’appoint tels que des chaufferettes portatives, mais qui permettent autant de chaleur.

Un p’tit verre qui garde au chaud

Bien que facultatif, le p’tit verre d’alcool entre amis demeure une très bonne façon de se garder au chaud et… d’avoir du plaisir! Goûter les alcools typiquement québécois, c’est un peu faire un voyage au pays du terroir traditionnel. Pourquoi s’en priver?

La gigue de la brimbale

À la pêche blanche, on troque le moulinet pour une brimbale, la canne à pêche parfaitement adaptée à la pêche hivernale. L’avantage de la brimbale? Pas besoin de la tenir, on la plante dans la neige et on y jette un coup d’œil régulièrement : si un poisson y a mordu, elle bougera.

Sainte-Anne-de-la-Pérade, capitale de la pêche blanche

Au Québec, un village de la région de la Mauricie peut se vanter d’être la capitale nationale de la pêche sur la glace : Sainte-Anne-de-la-Pérade. Un véritable village sur glace est créé durant les quelques mois froids de l’hiver, à l’image de cette tradition purement québécoise qu’est la pêche blanche.

La pêche blanche est définitivement une activité à ajouter à votre séjour d’hiver au Québec. Que vous prévoyiez vous rendre au Canada pour un raid motoneige ou un forfait multiactivités, la pêche sur glace s’insérera facilement au programme. Contactez-nous pour des infos supplémentaires!


HAUT DE LA PAGE
Constella