Devise actuelle €Convertir en $CAD

Vous rêvez de grand air, de grandes espaces regorgeant d’eau fraîche et d’animaux en tout genre et de repos en pleine nature ?

Direction le Canada et les pourvoiries du Québec.

C’est quoi une pourvoirie ? 

Les pourvoiries sont d’abord des espaces retirés de toute civilisation (ou presque). L’origine des pourvoiries remonte à la fin du XIXe siècle et c’est au Québec qu’elles sont nées. Le terme vient d’ailleurs du français « pourvoir » : autrement dit, pourvoir les services inhérents à la pêche et à la chasse. À cette époque, l’État fédéral canadien vend des milliers d’hectares à des particuliers et autres sociétés privées afin de se « soulager » de la gestion de ces grands espaces naturels. Le but étant, donc, que les acheteurs gèrent comme il se doit les ressources de ces territoires : coupe du bois, gestion des réseaux hydrauliques…

On compte aujourd’hui près de 700 pourvoiries, réparties principalement à travers la province du Québec. On ne doit pas les confondre avec des réserves naturelles, au sens où les pourvoiries ont, dès leurs origines, des prétentions commerciales : vente de permis de chasse et de pêche. Toutefois, aujourd’hui, les pourvoiries sont devenues plus des lieux de vacances que des espaces seulement réservés aux chasseurs.

Pourvoiries et tourisme

Ainsi, depuis la fin des années 1980, les pourvoiries ont diversifié leur « offre » globale avec l’établissement, notamment, de nombreux hôtels, mais toujours dans le respect de l’environnement naturel alentour. Ainsi, vous ne trouverez jamais un hôtel style « barre de béton » en plein milieu de la forêt. Ce sont le plus souvent des constructions en bois, sur un ou deux étages, pas plus. Ce qui ne veut pas dire que ces hôtels – ou auberges – ne sont pas confortables : vous y trouverez parfois le même luxe que celui d’un établissement « urbain » très haut de gamme. Les pourvoiries sont les lieux idéaux pour pratiquer des activités de plein air : trekkings, randonnées, pêche, camping sauvage, promenade sur les cours d’eau… Le succès des pourvoiries auprès des familles avec enfants n’est plus à démontrer, d’autant que de nombreuses pourvoiries proposent des stages « découverte » faune et flore. Rien de tel pour éduquer les plus petits dans le respect et l’amour de la nature !

Texte provenant du site web de la fédération des pourvoiries du Québec


HAUT DE LA PAGE
Constella