Devise actuelle €Convertir en $CAD

Qu’on l’appelle le pays à la feuille d’érable, l’amas de cabanes comme disait Jacques Cartier, ou le pays aux quelques arpents de neige comme Voltaire aimait à désigner le Canada, ce vaste et majestueux territoire d’un océan à l’autre, tel que le mentionne sa devise officielle, a tout pour plaire à tous types de voyageurs. Et ceci en toutes saisons.

Bon, j’avoue que nous avons tout de même un petit faible pour l’hiver. Un séjour d’hiver au Canada, c’est l’incroyable aventure d’une vie. Parce qu’au Canada, particulièrement au Québec, il n’y a pas qu’un peu de neige. Non. Il y a BEAUCOUP DE NEIGE. Des bancs de neige… oups pardon : des congères. Hautes de quelques mètres, ça n’est pas rare au Québec.

La blancheur s’étale à perte de vue, les montagnes semblent encore plus hautes, les arbres se revêtent de blanc, les animaux même modifient la couleur de leur pelage. Le blanc Canada, on aime en profiter!

De quelles façons est-ce que nous en profitons, à votre avis? Les paris sont lancés!

Est-ce au guidon d’une motoneige, à sillonner des km et des km de sentiers enneigés? Possiblement…

Traverser des lacs gelés grands comme la mer, s’amuser à prendre de la vitesse sur les longues lignes droites, s’amuser dans la neige folle (ce fameux free ride ou hors piste qui pousse l’adrénaline au max), parcourir des sentiers en forêt et découvrir ainsi de magnifiques coins de pays du Québec.

Est-ce raquettes à neige aux pieds, à prendre le temps de prendre son temps? Certainement…

Marcher en forêt avec des raquettes (dans le temps, on les appelait les babiches à neige), c’est s’offrir une pause bien méritée dans le silence et l’immensité. Et puis, raquettes aux pieds, aucun lieu n’est inaccessible. Le moyen parfait de sortir des sentiers battus!

Est-ce sur un lac recouvert de quelques dizaines de centimètres de glace dure, canne à pêche à la main? Pourquoi pas…

La pêche blanche a de plus en plus d’adeptes, tout comme le fait de vouloir bien se nourrir. Ils ne sont pas là que l’été, ces frigos à ciel ouvert que sont les lacs et rivières du Canada. Et malgré le froid, on s’arrange pour avoir chaud quand même. Aucune inquiétude là-dessus!

C’est vrai, au Québec il fait parfois très froid. Parfois plus que froid. Comme disent les Québécois, on gèle! Quand la température descend jusqu’à -30 degrés Co, on croit rêver : comment la planète peut-elle être si changeante d’un lieu à l’autre? Voilà toute la beauté que retrouvent les voyageurs au Canada!

 


HAUT DE LA PAGE
Constella